Le process de production du bois multiplis | étape 5 | La finition

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Le ponçage, première opération de finition

La finition constitue le stade ultime de la transformation du bois moulé multiplis. C’est celui qui donne la qualité visuelle et tactile du produit fini.

L’étape de finition débute par une opération de ponçage pour la préparation de la surface de la pièce moulée.

Le ponçage est réalisé avec des abrasifs de différents grains, adaptés au support et à la finition souhaitée.

Ce ponçage permet la préparation du support par la suppression des taches de colle qui peuvent gêner l’accroche de la teinte, des petits défauts résiduels et des éclats.

La teinte et le vernissage

Chez Martin SA, la mise en teinte est réalisée essentiellement à l’eau, grâce à des colorants ou des pigments qui sont formulés en interne selon des formules existantes, ou à la demande en fonction du RAL souhaité par le client.

Il est également possible d’adapter le niveau de transparence de la teinte, de manière à laisser plus ou moins ressortir le veinage sous la teinte.

Les opérations de finition s’achèvent avec l’application d’un vernis de fond à l’eau (ayant un taux d’extrait sec élevé).

Ce vernis doit rester tendre pour pouvoir ensuite être égrené avec un abrasif 400.

Enfin, l’application d’un vernis de finition, toujours à l’eau mais catalysé, va avoir pour effet de durcir la surface pour la rendre plus résistante à la rayure, tout en donnant le niveau de brillance souhaité (le gloss).

Retrouvez toutes les opérations du processus de fabrication industrielle du bois moulé multiplis :

Eléments graphiques du logo de l'entreprise Martin évoquant le bois multiplis.

Contactez-nous

Pin It on Pinterest

Share This